Les bruits de chaises au Palais de Macky Sall

remaniement de macky sall 29 octobre 2012Buzzdakar.com : Les sénégalais qui attendaient un remaniement ministériel après la session budgétaire comme annoncé dans la presse hier sont servis bien avant l’heure. Après sept mois d’exercices de pouvoir, Macky Sall fait une première retouche sur le gouvernement d’Abdoul Mbaye. Le réaménagement tant souhaité et annoncé a donc vu le jour avec 30 ministres au lieu de 25 qui devront traduire la vision du chef de l’Etat en actes concrètes. Les départs de Mata Sy Diallo, Mbaye Ndiaye, Aly Koto et Abdou Lo qui occupaient respectivement les départements du Commerce, de L’intérieur, de la Jeunesse et de la communication répondent aux exigences des gouvernés du fait des manquements notés dans la gestion de leur département.

On se souvent de l’inertie des forces de l’ordre face aux disciples du détenu Cheikh Béthio Thioune qui ont dicté leur loi dans la capitale sénégalaise le lundi 22 Octobre dernier au point d’indigner  plus d’un. Pour rappel ces inconditionnels de Cheikh Béthio pour exiger la libération de leur guide ont détruit les biens d’honnêtes citoyens mais aussi des biens publics comme les Bus de « Dakar Dem Dik » incendiés. Pour Abdou Lo son départ est surtout du à sa bi nationalité. Lors de la déclaration de Politique Générale du Premier Ministre, l’hémicycle a été transformé en véritable tribunal où l’opposition a fortement décrié la présence dans le gouvernement sénégalais d’un Allemand (Abdou LO aurait la nationalité allemande) au moment où les députés de la mouvance présidentielle essayaient vainement à démontrer le contraire, d’où de réelles plaidoiries par des avocats (mais aussi députés) de camps adverses.

Cependant le départ de certains ministres du gouvernement a été surprenant. Le limogeage du Ministre de L’Intérieur Me Alioune Badara Cissé  qui se trouvait à la Mecque au  moment de ce réaménagement fait couler beaucoup d’encre et de salive. Compagnon fidèle du Président Macky Sall, il a quitté le PDS avec lui pour mettre sur pied l’APR parti où il peut être considéré comme numéro 2 et qui a porté la candidature de l’actuel chef de l’Etat.

Dans cette réorganisation de l’attelage gouvernementale, on aura vu également des ministères scindées en deux, des ministres qui rejoignent d’autres département mais aussi de nouveaux départements, de nouvelles têtes. Le gouvernement d’Abdoul Mbaye a eu 12 nouvelles entrées et 7 départs.

Les avis sur le sujet divergent pour beaucoup d’observateurs et d’analystes mais Yoro Dia Journaliste Politologue dira que « Macky Sall a finalement compris qu’on règne avec ses amis mais on gouverne avec des compétences » là où Babacar Gaye du PDS dit ne pas faire « confiance à ce gouvernement qui est un gouvernement de rattrapage ».

 

K.M.D

Publicités