El Hadj Diouf accusé d’avoir déstabilisé le match du samedi?

El Hadj Ousseynou DIOUFL’ancien n°11 des Lions, El Hadj Diouf serait indexé pour avoir déstabilisé le match du samedi face à la Côte d’Ivoire. Dans le quotidien L’Observateur, une source proche de l’encadrement technique livre que El Hadj Diouf savait l’heure à laquelle les joueurs devraient quitter l’hôtel.

« Une fois que le cortège de la sélection est arrivé à hauteur de l’hôtel Radisson Blu, Diouf et son cortège ont voulu être devant nous. Nous leur avons laissé la voie qu’ils ont empruntée pour passer par Fann, mais avant d’arriver sur le pont, ils nous ont devancés à nouveau. Ils ont perturbé notre chemin vers le stade. Sûrement quelqu’un lui a dit à quel moment on allait quitter l’hôtel. En plus Diouf est au courant de tout ce qui se dit dans le vestiaire de la sélection. » confie la même source.

Au stade, des témoins ont fait savoir que Diouf a explosé sa colère par des injures, devant le Président de la Fédération juste après le second but ivoirien.

Pour Me Augustin Senghor, Président de la Fédération, il s’agit de coup bien monté pour déstabiliser le football sénégalais. « Poser des actes qui visent à faire suspendre le stade Léopold Sédar Senghor ou nous faire sanctionner ou porter préjudice à notre nation, c’est dramatique(…) Quand on entend des sénégalais souhaiter la perte de l’équipe nationale et aller jusqu’à acheter des billets pour ce match, ça devient grave », se désole-t-il.

Publicités