Waly Seck :  » L’infidélité ne se pardonne pas, ça se comprend »

Waly Seck sur son nouveau album luné

Photo de Waly Ballago Seck

 

Buzzdakar : Accusé à tord ou à raison dans son nouvel album « Luné« de faire allusion à sa vie sentimentale, quand-il dit  » l’infidélité ne se pardonne pas, ça se comprend » Waly Seck s’explique dans Le Pays.

« Je ne sais pas, mais quand on parle des thèmes de société qui touchent beaucoup de personnes aussitôt on dit que l’artiste parle de lui sans penser que tout le monde s’y identifie »

Selon Waly Ballogo, si beaucoup de mélomanes ont pensé que c’est de lui qu’il s’agit, (pour avoir trahi quelquefois sa femme Sokhna Aidara), il répond :  » parce que je suis amoureux. Toute personne amoureuse l’a vécu. C’est naturel. L’infidélité ne se pardonne pas, ça se comprend. C’est réel. Ce n’est pas parce qu’il y a infidélité seulement qu’un couple doit se séparer« , explique Waly Seck.

A la question de savoir combien de filles a-t-il trompé, il répond : « Je ne peux pas les compter (rires)! »

 

Publicités