Tony Sylva ruiné après son divorce d’avec sa femme!

Le footballeur Tony Sylva pleure en secret la perte de son épouse et de son patrimoine. Sa femme a emporté son cœur et ses biens. Désormais Tony vit une solitude en plein marché. Un divorce coûteux est passé par le filet du gardien de but.

Tony Sylva ruiné par le divorce d'avec sa femme

Tony Mario Sylva, ancien gardien de but des Lions

Inconsolable Tony Sylva ! L’ancien gardien de Buts des Lions est triste. Ses nuits sont insupportables et ses jours sont insignifiants. La vie n’a plus de sens pour le beau Tony. Le très courtois Tony, déjà, condamné en 2008-2009, à payer une amende de plus de 700 millions f cfa à son (ancien) club Lille, est aujourd’hui traîné en justice par son épouse. Une procédure qui lui vaut de perdre la quasi-totalité de ses biens.

Ah la communauté de biens ! Combien de personnes ont vu partir en fumée leur fortune immense. S’il imaginait que son idylle avec K. S. allait finir devant le tribunal régional de Dakar, nul doute que l’international sénégalais Tony Sylva, ne souscrirait pas à un régime de communauté des biens. L’ancien international des Lions de la Téranga a été attrait à la barre par sa femme, à la suite de divergences profondes et d’incompatibilité d’humeur. Conséquence, le divorce a été prononcé entre lui et sa douce moitié. Et dire que ce divorce n’est que l’arbre qui cache la forêt des ennuis de ce célèbre gardien de but, – un des meilleurs de sa génération.

Elle divorce d'avec son mari Tony Sylva

Voici la photo de la femme de Tony Mario Sylva

En effet, à la suite de la décision prise par le juge, une procédure de séparation des biens entre Tony l’ange et sa femme a été introduite devant le tribunal qui a vidé le dossier en attribuant une bonne partie des biens, à la demanderesse. En la matière, le juge tient non seulement compte des motifs du divorce, mais également de la garde des enfants. Ce qui fait que Tony Sylva s’est retrouvé dépouillé de la plupart des biens qu’il partageait avec sa tendre épouse. Un immeuble construit à Dakar est déjà tombé dans le patrimoine de la dame. Ce n’est pas tout. Les comptes bancaires ouverts en France et au Sénégal ont été évalués avant d’être soumis à la division.

« Le Pays au Quotidien » a repéré l’international au quartier Maristes. Tony Sylva est désormais un homme seul, désorienté, le regard complètement éteint, le corps lourd, la poignée de main molle. Dégouté et dépité d’avoir perdu son cœur et ses biens.

Un malheur ne venant jamais seul, un litige financier oppose Tony Sylva à son ancien club, Lille qui lui réclame plus de 700 millions dans un contentieux sur fond de transfert illégal où Tony a été déclaré fautif par le tribunal des Prud’hommes. En matière de mariage, les époux ont plusieurs options devant eux. Ils peuvent choisir la monogamie ou la polygamie avec plusieurs options. Ils peuvent aussi opter de vivre sous le régime de la séparation des biens ou celui de la communauté.

S’agissant de cette dernière option qui régissait le mariage entre Tony Sylva et sa femme, le couple devrait tout se partager tout. Mais le danger qu’il comporte, c’est quand survint un divorce. C’est toujours regrettable pour un membre du couple qui pense avoir le plus contribué à la constitution du patrimoine commun. Impitoyable, l’ex Madame Sylva semble se consoler, à présent, dans les bras d’un autre. Elle s’est remariée il y a un mois. Femme. Femme. Femme.

Retrouver cet article sur Le Senegalais.net

Publicités