Miss Jongama Sénégal : Moise Ambroise Gomis contre-attaque :  » Les religieux ont 3, 4, 5, 6 femmes… que chacun s’occupe de sa chèvre »

Buzzdakar : L’élection Miss Diongama continue de défrayer la chronique au Sénégal. Les chefs religieux qui dénoncent ce concours ont même envoyé une lettre au Cnra, afin de censurer la diffusion sur les chaines locales. Et voilà une attitude qui ne laisse pas indifférent l’initiateur Moise Ambroise Gomis. Dans les colonnes du journal le Populaire, le promoteur contre-attaque :

 « […] Ce n’est pas un problème de chefs religieux. Et pourquoi eux, religieux, ils ont 3, 4, 5, 6 femmes. Est-ce qu’ils observent vraiment les préceptes religieux ? Est-ce qu’ils observent tout ce qu’on dit dans la religion ?  (…) Je n’ai rien à voir là-dedans. Je dis seulement que chacun s’occupe de sa chèvre et puis le bétail sera bien gardé » s’est-il défendu!

Publicités