Miss Jongama : ABBE ANDRE LATYR NDIAYE, PAROISSE DE SACRE COEUR : «Ça invite plus à la dépravation des moeurs qu’autre chose»

Buzzdakar : Dans le combat des religieux pour la préservation des bonnes mœurs, l’Eglise n’est pas en reste et condamne avec la dernière énergie ce concours «Miss Diongama». «Tout événement doit édifier la personne. Et si maintenant il incite ou amène les gens à des travers, c’est à déplorer. Et il ne faut pas que ça arrive à une dépravation de mœurs», confie ainsi l’abbé André Latyr Ndiaye.

Selon lui, «des canaux de beauté africaine peuvent être organisés sans encourager l’exposition de choses aphrodisiaques au point que ça conduit les jeunes à la dépravation».

«Je vois qu’il y a une exhibition de certains atouts, de certaines rondeurs. Et ça, ça invite plus à la dépravation des mœurs qu’autre chose», souligne l’abbé de Sacré-Coeur.

André Latyr Ndiaye de mettre en garde ceux qui veulent imposer des choses à l’encontre de nos valeurs. «Il faut inviter les gens à éviter tout ce qui peut induire au dérapage. Et si ceux qui veulent déraper tentent de s’imposer, on leur dit non», avertit-il.

Publicités