Election Miss Diongoma : Nanette Diouf, 30 ans, divorcée, explique pourquoi son ex mari ne peut pas l’oublier

Buzzdakar : C’est elle Nanette Diouf, finaliste à l’élection miss diongama. Sur les colonnes du quotidien  L’Observateur, elle explique quelques-uns de ses secrets de femme. Divorcée, Nanette révèle pourquoi son mari ne peut pas l’oublier. Lisez cet extrait de son entretien.

« Toujours avoir une bonne odeur sur soi, ne pas faire comme les femmes qui, à longueur de journée, portent les mêmes habits ou ne se lavent pas. Même quand on cuisine, on doit porter des habits propres. Après les fourneaux on prend un autre bain avant de se changer et de se parfumer à nouveau, pour présenter son repas à son mari.

La propreté est très importante chez une femme. Si ton mari est de retour du travail, il faut l’accueillir à la porte, lui faire des bises, avant de le débarrasser de ses affaires et de lui offrir un rafraichissement. Il faut lui parler autant que possible au creux de l’oreille, lui donner de petits surnoms agréables.

Ce sont de petits astuces qui agrémentent le couple. Les hommes adorent sentir qu’ils sont rois chez eux. Après le repas je lui prépare du thé à ma façon,avec un soupçon de gingembre.Parfois il est aussi bon de les traiter comme des bébés, en les câlinant, en leur nettoyant et chatouillant les oreilles.

Ne pas accepter que la bonne prépare ses repas est également très important. lorsque j’étais mariée bien que j’eusse une femme de ménage, je n’ai jamais accepté qu’elle fasse la cuisine pour mon époux. Tous les jours, je lui concoctais de bons plats avec de nouvelles saveurs. il faut aussi éviter de répéter les mêmes artifices. Il faut toujours les surprendre. Mon ex-mari a vu de toutes les couleurs(sic).

S’il refusait, je le forçais à manger. Après quoi je lui faisais un bon bain avant de le saupoudrer de talc et de le coucher sur le lit et de le bercer. Il m’arrivait aussi de danser pour lui. C’est pourquoi il n’arrive toujours pas à m’oublier. Il a tout fait pour qu’on revienne ensemble, mais j’ai refusé. Les hommes ne tiennent pas en place, ce sont des »chauds lapins »qui sont à la recherche de sensations fortes.

Parfois même ils ont tout chez eux, ils ne peuvent pas s’empêcher d’aller voir ailleurs. je m’en arrête là.je ne vais pas vous révéler tous mes secrets de femme. Le reste je le réserve à mon futur mari. »

Publicités