Bombardier perd plus de 7 millions contre Yékini et Tapha Tine

Avec la sanction financière de 3.750.000f CFA qui vient de le frapper au sortir de sa défaite contre Tapha Tine, c’est comme qui dirait que c’est l’histoire qui se répète car Bombardier avait exactement perdu la même somme après sa défaite devant Yékini.

Si d’aucuns ont considéré Robert Ndiaye, le mentor et protecteur de Yékini, comme étant l’homme du 2 janvier 2011, c’est parce qu’il avait sauvé le combat en demandant son poulain de changer de position car Bombardier avait pris la décision ferme de ne pas suivre les ordures du juge central de changer sa position pour des raisons mystiques. Et ce refus lui avait valu une sanction financière de 3.750.000f de son reliquat de 15 millions au CNG.

Mais comme s’il n’avait retenu la leçon, Bombardier s’est encore fait sanctionné à hauteur de 3.750.000f pour avoir donné un coup irrégulier à son adversaire Tapha Tine après la coupure de courant. A l’arrivée donc Bombardier en plus d’avoir perdu ses deux combats face à Yékini et Tapha Tine par décision des médecins, a été délesté d’une somme totale de 7.500.000 de francs Cfa pour ses deux combats de surcroit. Une somme loin d’être négligeable dans un pays ou on cherche à tirer la queue du diable.

Source : Leral

Publicités