La réponse d’Idrissa Seck aux offres de Macky Sall

Les négociations entre Idrissa Seck et Macky Sall se poursuivent. Le chef de l’État tente de retenir « Ndamal Cayor » dans le gouvernement.

Après une proposition au poste de président de l’Assemblée nationale (et qui n’a pas abouti, car Moustapha Niasse prétend le primo), Macky est revenu vers Idy pour le Sénat.

Mais, pour le maire de Thiès, sa réponse reste toujours la même : « Toutes les deux chambres vont être dominées par une majorité issue de l’APR, et je ne peux pas diriger une majorité qui ne relève pas de moi ».

 

 

Publicités