Procès Mediaset : 3 ans 8mois de prison à l’encontre de Silvio Berlusconi

L’ex-chef du gouvernement italien Silvio Berlusconi a été jugé ce lundi 18 juin sur le procès Mediaset. Accusé de fraude fiscale pour avoir gonflé le prix des droits de diffusion de films, le parquet de Milan a demandé 3ans 8mois de prison à son encontre.

Silvio Berlusconi est accusé d’avoir artificiellement gonflé le prix des droits de diffusion de films, achetés par des sociétés écrans lui appartenant, lors de leur revente à son empire audiovisuel Mediaset. Le groupe aurait ainsi constitué des caisses noires à l’étranger et réduit ses bénéfices en Italie pour payer moins d’impôts.

Selon le procureur Fabio De Pasquale, les coûts d’acquisition des films par Mediaset aurait été « gonflé » de 368 millions de dollars pour la seule période 1994-1998, tandis que pour les années 2001-2003, ce chiffre serait de 40 millions d’euros.

M. Berlusconi était «au sommet de la chaîne de commandement dans le secteur des droits télévisés jusqu’en 1998», a ajouté le procureur Fabio De Pasquale, qui a demandé également une peine de 3ans et 4mois contre Fedele Confalonieri, président de Mediaset et bras droit du Cavaliere dans les affaires.

 

 

Publicités