Le Khalife Général des Tidianes brise le silence et fait de grosses révélations

Hier, Serigne Mansour Sy Diamil était à Tivaouane dans le cadre de la campagne électorale. Il a été reçu par son homonyme, le Khalife générale des Tidianes, Serigne Mansour Sy.

Le marabout politicien lui a pris qu’il était venu solliciter des prières. Et voilà une occasion pour le Khalife de revenir un peu sur le passé des élections présidentielles.

« Je n’aime pas trop me mêler de la politique, car un marabout, un avocat et un docteur, doivent être neutres. Ils ne doivent être d’aucune obédience politique. Mais toi tu es mon homonyme, donc je ne peux rien te refuser. Qu’Allah guide tes pas. Je ne fais pas de la politique, mais quelqu’un en fait pour moi.

Car si tu es entré en politique, c’est pour me venger, pour défendre mes intérêts. Ceci suite à l’affaire de mes terres que l’État avait donné à Dangote en contrepartie d’une importante somme d’argent.(…)

Après cela, je suis venu dans ma chambre et j’ai dit face à la photo de mon père Serigne Babacar Sy : +tu es mon avocat et mon président. Abdoulaye Wade m’a encore causé du tort. Il a remis mes terres à d’autres, je laisse le combat entre tes mains.Quelques jours après, l’irréparable a été commis. Ils ont jeté une bombe lacrymogène dans la Zawiya+.

Mon père m’est apparu et ma dit : +je connais ton tempérament, mais ne dis rien et ne fais rien. Le décret qui avait octroyé les terres à Dangote sera cassé par quelqu’un d’autre qui ne sera pas Abdoulaye Wade+. » a dit le Khalife général des Tidianes, Serigne Mansour Sy Borom Dara dj.

 

 

Publicités