La CENA réclame 2 milliards pour superviser les élections législatives


BUZZDAKAR : Les élections législatives du 1er juillet 2012 coûtent beaucoup plus chères que la présidentielle du 25 mars 2012. La CENA (Commission Eclectorale Nationale Autonome) qui avait besoin d’un peu moins d’un milliard pour superviser la présidentielle réclame, 2 milliards à l’Etat pour les législatives.

Par l’entremise de son porte-parole Issa Sall, la CENA demande à l’Etat de mettre à sa disposition les moyens nécessaires : << Il est urgent que tous les moyens que la CENA réclame, soient là. Ça va être très compliqué de devoir attaquer un chantier aussi énorme que les législatives, sans que des moyens aussi soient mis à notre disposition (…). la CENA est une structure permanente, dotée de la personnalité juridique et de l’autonomie financière évaluée à 9 milliards de francs CFA. Il comprend le fonctionnement et l’organisation de quatre élections>>, déclare Issa Sall, sur les ondes de la Radio Sénégal

Publicités