BIRMANIE : Les affrontements entre bouddhistes et musulmans ont déjà fait 7 morts, 17 blessés et 500 maisons détruites

Buzzdakar : Les violences entre bouddhistes et musulmans en Birmanie continuent dans l’Ouest du pays. Ce matin, le pouvoir birman a dû faire appel à l’armée pour rétablir l’ordre dans l’Etat Rakhine.

L’Etat Rakhine, tire son nom de la minorité éthnique bouddhiste qui y vit. Il compte également une importante communauté musulmane d’origine indienne.

Hier, dimanche 10 juin le gouvernement a décrété un couvre-feu entre 18h et 6h du matin. L’état d’urgence a été institué dans cette zone.

Ces affrontements seraient partis du lynchage de dix musulmans par des bouddhistes en colère suite au viol d’une femme, il y a de cela une semaine, dans le sud de l’Etat Rakhine.
A présent, ces violences meurtrières ont occassionné 7 morts, 17 blessés et 500 maisons détruites selon les médias officiels.

Publicités