Le journaliste français Roméo Langlois, enfin libéré par les FARC

Le journaliste français Roméo Langlois, 35 ans, est libéré mercredi par les FARC tôt dans la journée. Il était retenu en otage depuis le 28 avril, par les FARC, dans une attaque contre les forces de sécurité qu’il accompagnait dans une opération anti-drogue.

Les rebelles colombiennes l’ont libéré à une mission humanitaire devant le diplomate français Jean-Baptiste Chauvin et l’ancienne sénatrice colombienne Piedad Cordoba. L’opération a eu lieu à l’entrée du hameau de San Isidro, dans le sud de la Colombie.

Roméo Langlois a déclaré : « A part le fait d’avoir été détenu durant un mois, tout le reste s’est bien passé. Je ne peux pas me plaindre. On m’a toujours traité comme un invité. Ils ont toujours été respectueux« , a-t-il dit en présence des rebelles marxistes qui l’avaient capturé. « Je reste avec la conviction qu’il faut continuer à suivre ce conflit« , a souligné Roméo Langlois.

Publicités