Abdou Mbow, conseiller spécial du président de l’Assemblée Nationale défait son patalon, exhibe son sexe et s’enfonce sur la fille mineure de 17 ans

Abdou Mbow, conseiller spécial du président de l’Assemblée nationale, par ailleurs ancien directeur du livre, a été déféré au parquet vendredi dernier par la gendarmerie de la Zone franche industrielle pour attentat à la pudeur sans violence sur une mineure de 17 ans.

A. Mbow aurait accueilli la fille F.W dans son salon et l’invité à s’installer dans le canapé. Quelques minutes après, il lui tient la main, lui fait de caresses et des attouchements sexuels. Quand la mineure l’a repoussé, A. Mbow pris d’une colère noire, défait son patalon, exhibe son sexe et s’enfonce sur la fille.

A l’instant même, la sonnerie de sa porte retentit. Abdou demande à la fille de se rhabiller. Informés, les parents de F.W ont porté plainte contre le mis en cause. Depuis vendredi, Abdou Mbow prend congé à la citadelle du silence. (A ne confondre avec l’autre Abdou Mbow, leader de la jeunesse de l’APR)

Publicités