Le ministre de la Justice Aminata Touré réaffirme que des poursuites seront engagées contre les auteurs des violences électorales

Le garde des Sceaux, Ministre de la justice, Aminata Touré a réaffirmé ce vendredi matin que des poursuites seront engagées contre les auteurs des violences électorales. Elle a déclaré que ces poursuites font l’objet d’une priorité pour le gouvernement : »C’est une priorité. J’ai eu à recevoir le collectif des victimes et parents de victimes de violences, je leur ai assuré de la volonté du gouvernement de poursuivre le dossier jusqu’à terme« , a t-elle assuré.

Selon Aminata Touré, « Quels que soient les protagonistes d’une affaire, la loi doit s’exercer en fonction des lois et règlements en vigueur » a indiqué le ministre de la Justice, interpellée par les journalistes, en marge de la Conférence annuelle des chefs de parquet. Pour rappel, le collectif d’avocat des victimes du processus électoral avait porté plainte contre Me Abdoulaye Wade et Ousmane Ngom, au tribunal régional de Dakar.

Publicités