Wade perd les élections et se retrouve endetté à hauteur de 1,7 milliards

Toute campagne électorale a un prix. Celle de l’ancien président Me Wade coûte 1,7 milliards de francs CFA en termes de dette. Il doit de l’argent à des fournisseurs pour des services sollicités lors de la campagne électorale. L’imprimeur Baba Tandian lui réclame une facture pour l’impression des journaux du palais, des affiches publicitaires et autres supports de communication.

De plus, Serigne Mboup, propriétaire d’Espace Auto avoue qu’il est créancier du Pape du Sopi, pour acquisition de véhicules lors de la campagne présidentielle. Néanmoins, il a payé la moitié de ses dettes avant son pèlerinage à la Mecque. Triste fin pour notre ex-prési, il perd les élections, perd ses collaborateurs (son parti) , et se retrouve endetté !

Publicités