Cheikh Béthio loge dans la cellule des handicapés

Cheikh Béthio n’est pas comme tous les  détenus. Il ne se plaint pas de ses conditions de détention. Une chambre récemment construite lui sert de cellule.En effet, le parc pénitentiaire ne pouvait accueillir que 600 détenus. Pour éviter la surcharge, l’administration a jugé nécessaire la construction de nouveaux locaux. Afin de mettre à l’aise les détenus aveugles, handicapés physiques et autres, une nouvelle chambre avec toutes les commodités  a été bâtie. C’est de cette chambre que le Cheikh prend local en raison de son statut de guide religieux, de son état de santé et de son âge.

 

Publicités