Crise malienne : Aqmi renforce ses effectifs

La situation au Mali est de plus en plus lamentable. En moins d’un mois, des combattants maghrébins sont venus renforcés la troupe d’Al-Qaîda au Maghreb Islamique (Aqmi) dans le nord du Mali. Ils occupent une position dominante après leur alliance avec le groupe islamiste ansar Dine.

Selon la source proche des forces sécuritaires, Aqmi cherche à recruter en masse des Marocains, des Tunisiens, des Égyptiens, des Libyens et des Algériens mais n’est y pas parvenu. Néanmoins, ses rangs se gonflent de petit à petit.

Publicités